The D's World

tweet  fb  daily

Interview

Posted in Zikannuaire

logo zikannuaire comTHE D
 


The D...

Je suis un artiste autodidacte qui bouleverse les codes musicaux.Grand amateur de bandes originales de films, de publicité,  j’oriente ma musique vers divers horizons.J’aime emmener mon public dans mon univers personnel et particulièrement contrastédont je suis l’auteur compositeur, arrangeur et guitariste.

Sans cesse à la recherche de nouvelles sonorités, j’aime mélanger les styles.Diffusés sur Rockenfolie.com, une radio rock, mes titres semblent être appréciés par les auditeurs.J’ai d’ailleurs pris beaucoup de plaisir à créer des jingles pour cette radio. Mon Myspace crée en 2009 rencontre un franc succès qui ne cesse de grandir de jours en jours. Les commentaires des auditeurs sont une source de motivation qui me poussent à continuer dans ce que j’aime faire,  « la musique ». A ce jour, le 3ème album est en route.

Mes influences

Mon univers est instrumental. Je suis fan de guitaristes  comme Jeff Beck, Joe Satriani et de groupes de métal tels que Megadeth, Epica et également de  musique classique, jazz et de rock. J’aspire à ce que mes morceaux soient tous différents les uns des autres. Chaque personne qui écoute mes titres peut s’imaginer des histoires toutes différentes les unes des autres.

Salut David, content de te retrouver sur notre média. Te voilà  avec nous pour nous parler de ta musique et de ton album "Fusion". Comment c'est passé la genèse de celui-ci !?

J'avais en tête pas mal d'idée de morceau notamment Fusion .Mélanger des sonorités métals classiques et opéra était complexe. Pour que cela sonne bien, il m'a fallu écouter et m'inspirer de nombreux groupes comme Epiça, Nightwish et Thérion. Les riffs de Mégadeth m'ont aussi apporté beaucoup.

Pour les autres morceaux, j'ai mis en musique les différents thèmes que je voulais aborder. Saladin est un moment oriental dédié à ce grand guerrier. Désinvolte nous plonge un peu dans la provoque. JoeCool est un titre dédié à SnOOpY dont je collectionne les objets et dont je suis fan (rires). Les autres morceaux de l'album sont venus petit à petit après de long jours et heures de recherches.

Pourquoi ce nom ? "The D" une signification particulière ?

Ce surnom m'a été donné par mes amis du groupe Ninetyeleven. Ils ont pour habitude d'appeler leurs amis proches par la première lettre de leurs prénom donc David  égal D. J'ai juste rajouté "The D" pour faire un pseudo à l'américaine afin de me présenter au public (rire).

Quel a été le processus de création, tu as tout fait toi-même ? 

Mon processus de fabrication est fort simple, J'utilise des samples fournis dans Logic Pro. Je crée tout d'abord un fond musical dans lequel j'improvise un peu au synthé. Je rajoute ensuite mes guitares. Tout est improvisation. Je n'écris pas mes morceaux à l'avance et cela me permet d'être le plus honnête possible sur ce que je ressens. 
   
Comment décrirais-tu l'ambiance de chacun des morceaux ?

Chaque morceau a sa propre ambiance et chacun peut y voir quelque chose de différent selon sa propre sensibilité… Rien n'est figé...

Tes influences se tournent du coté de Jeff Beck, Joe Satriani, Mégadeath et Epica.  ? Quelles sont-elles exactement ainsi que ta progression musicale actuelle ?

Les sons tout d'abord Jeff Beck et Satriani. Ils  sont très fort dans leurs sonorités et ils m'ont inspiré pour créer mes proposer sons. Megadeth et Epiça m'apportent ce côté métal opéra qui apparait  sur certains titres. 
the-D

Selon toi comment se porte en France, le monde de la musique instrumental dédié à la guitare ?

Pas assez connu à mon goût. Seul Patrick Ronda a acquis une célébrité grâce à sa dextérité, son originalité et sa ténacité. Peu de gens connaissent la musique instrumentale et beaucoup en ont peur. Ma progression actuelle se fera connaitre dans mon troisième album où j'ai bossé la guitare comme un dingue, seul avec seulement une dizaine heures de cours à mon actif.  Je vais aborder d'autres univers afin de tenter de vous surprendre encore.

Ne rêverais-tu pas de faire un G3, made in French !? Avec quelques-uns de tes potes guitaristes ?

Absolument j'adorerai ça. Le maitre mot de ce G3 serait une grosse impro tout le long du concert afin de faire découvrir au public la spontanéité et des mélodies nouvelles et étonnantes.

 Au niveau matériel, es-tu fidèle à vos instruments, ou aimes-tu  le changement perpétuel, la découverte ?

Côté matériel je cherche encore, je tâtonne et change deux fois de guitare par Album. Je les revends immédiatement après afin de faire l'acquisition d'une nouvelle guitare en quête d'une nouvelle sonorité. J'attache surtout une importance à la qualité de fabrication, le Made in china ne m'intéresse pas, je préfère la qualité même si le prix me demande beaucoup de sacrifices.

 Tu as toujours des instruments fétiches ?

Oui, les violons, percus et pianos sont indispensables dans ma musique et j'ai beaucoup de mal à composer un titre sans.

Les disquaires ferment les uns après les autres, le modèle économique de la musique s’effondre. Crois-tu encore aux disques "physiques" pour l'avenir.

Le CD et le vinyle ont une place importante surtout pour ceux qui sont fans. C'est un objet de collection.  A mon avis, les maisons de disque sont trop gourmandes .Le prix des CDs est trop élevé et inaccessible à beaucoup de personnes et foyers qui ont un revenu modeste. Un Cd ne devrait pas dépasser les 10 euros et les ventes sur internet les 5 euros .Cela permettrait à tout le monde de pouvoir se faire plaisir. Les artistes ne touchent pas plus d'un euro sur la vente de Cd alors pourquoi des prix si élevés en magasin ?

De quel artiste te sens-tu artistiquement la plus proche ?

Sur plusieurs points je dirais Dave Mustaine qui est un exemple de ténacité. Je suis aussi tyrannique que lui côté boulot, je suis perfectionniste et c'est peut-être pour cela que je travaille seul. 

Quels sont tes ambitions actuelles ?

Faire connaître une musique totalement différente et montrer que dans ce domaine tout est à découvrir. Gagner simplement ma vie avec ma musique me parait une belle ambition, voir un défi.  Continuer à apprendre des autres afin de réaliser un autre album totalement différent des deux autres tout en restant fidèle à moi-même.

 Des anecdotes studio à nous faire partager ?

Coté anecdotes studio cela est relativement simple, je n'ai pas enregistré mes albums en studio (rires), mon studio c'est chez moi avec mon Imac et j'espère bien pouvoir continuer ainsi (rires) !

Je te laisse conclure cet entretien avec ce que bon te semble !

Une pensée et un grand merci pour Steeve Jobs décédé il y a quelques jours, sans qui je n'aurais jamais pu réaliser mes rêves de musique. Grâce à son génie et ses créations j'ai pu réaliser deux albums. Il manquera au monde et il me manquera, je  l'admirai beaucoup. 

Gérard pour Zikannuaire.com

 

zikannuaire

 

Submit to DeliciousSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Visit www.betroll.co.uk the best bookies